Les milles et un livres

Essai : "Celle qui a dit fuck" de Anne-Sophie Lesage et Fanny Lesage

Mardi 3 Juillet 2018

Un coup de coeur littéraire, un livre de chevet, une citation, un extrait d'un livre ou d'un de vos auteurs préférés...
Partagez avec nous vos lectures et nous les publierons ! Un rendez-vous quotidien avec Zinfos Moris.


 Essai : "Celle qui a dit fuck" de Anne-Sophie Lesage et Fanny Lesage
Le journal d'une jeune imparfaite qui décide d'en finir avec les prises de tête : à travers ses chroniques pleines de piquant, de nombreuses pistes, des rituels express et des outils pour assumer une féminité décomplexée. Oser dire " Fuck ", ça se travaille... Beyoncé ne s'est pas faite en un jour !

Moi, c'est Alice, jeune femme attachiante (si j'en crois mon entourage) qui a des rêves plein la tête. Pourtant, j'ai l'impression de subir ma vie plutôt que de la vivre vraiment ! J'ai une fâcheuse tendance à me mettre la pression, à être trop exigeante avec moi-même, à culpabiliser pour tout et surtout pour rien (#chargementale), et à courir après cette fucking perfection ! 
Mon quotidien n'est plus que to-do lists et longues heures de réflexion sous la douche : Comment être à la fois la Caroline Ingalls de mon foyer et l'Oprah Winfrey de mon job ? Comment assurer le bien-être de ma future progéniture alors que j'ai laissé mon chat s'enfuir au bout de trois jours ? Comment garder le piquant de mon couple tout en m'enfilant le soir cinq épisodes de Game of Thrones... dans mon pyjama de la honte ? 
I have a dream : clore le bec à mes ruminations incessantes ! 
Moi, Alice, j'ai (enfin) décidé de me foutre la paix, de vivre ma vie et de partir en quête du graal : le lâcher-prise. 
Je veux être celle qui a dit fuck ! 
Je veux oser jusqu'au bout de mes socquettes ! 
Il est temps... voilà pourquoi je commence mon journal ! 


le Mardi 3 Juillet 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.