Menu


Social

Esquel Group spécialisé dans le textile ferme ses portes à Maurice : 1800 employés licenciés


Rédigé par E. Moris le Mercredi 2 Décembre 2020



Une page se tourne dans l'histoire du textile mauricien avec la fermeture de Esquel Group après 45 ans d’opération à Maurice. 

Plusieurs facteurs sont liés à cette fermeture, la Covid-19, le manque de commandes et la conjoncture internationale a fait que les usines de Goodlands, Flacq, Beau-Bassin et Grand-Bois n’avaient plus la capacité de continuer à opérer.

Les employés ont bénéficié du "workfare program" et perçu leur boni et la compensation d’un mois par année de service. 1 800 employés ont perdu leur travail, parmi des Mauriciens, Malgaches et des Bangladais. Certains Bangladais sont déjà retournés dans leur pays. Quant aux Malgaches, ils souhaitent être redéployés et ne veulent pas rentrer chez eux en raison de la pandémie de Covid-19 et la situation précaire. 

Rappelons que le groupe Esquel fondé à Hong Kong par Yang Yuan Loong (YL) en 1978, a fait ses débuts dans le monde en tant que fabricant de chemises. Sa filiale en Malaisie vient de fermer ses portes en juin 2020 pour les mêmes raisons qu'à l'île Maurice.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.