Menu


Justice

Escroquerie alléguée : Cehl Meeah obtient la libération sous caution


Rédigé par E. Moris le Lundi 29 Juin 2020



Il ne passera pas la nuit en cellule. Le leader du Front solidarité mauricien a été traduit devant la cour de Port-Louis sous une accusation provisoire d’escroquerie.

Mais il a obtenu la libération conditionnelle. Le montant de la caution s’élève à Rs 20 000. Il devra aussi signer une reconnaissance de dette de Rs 100 000. Rappelons que les ennuis avec la justice, Cehl Meeah y est habitué !

Cehl Meeah : « On veut détourner l’attention du public » 

Il clame son innocence sur tous les toits. Pour Cehl Meeah, son arrestation ce lundi, dans le cadre d’une enquête pour escroquerie, vise à détourner l’attention de la population « de la véritable escroquerie » qui défraye la chronique actuellement. Il soutient que l’enquête avait démarré l’année dernière, mais que les policiers n’avaient rien trouvé d’incriminant contre lui.

Pourquoi maintenant ? C’est la question que pose le leader du Front solidarité mauricien. Pour lui, insinuer que Cehl Meeah aurait escroqué des gens « est une insulte à l’intelligence des Mauriciens » car, insiste-t-il, le leader du FSM est « un grand donateur qui vient en aide aux gens ».


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.