Menu


Société

Entre 15 000 et 20 000 familles de l’est et du sud du pays sont privées d’eau


Rédigé par E. Moris le Vendredi 3 Janvier 2020

Coupures d’eau, fourniture « irrégulière » en raison d’eau boueuse, fourniture d'eau interrompue, sécheresse...toutes les raisons ont été invoquées, cette fois-ci c'est le passage de la forte tempête tropicale Calvinia.



L'année commence comme elle s'est terminée pour de nombreux Mauriciens. L'eau manque à l'appel. C'est ainsi que des habitants de l'Est et du Sud ont accueilli la nouvelle année sans eau. 

La Central Water Authority (CWA) explique que les pompes ont été éteintes, l’eau boueuse aurait endommagé les filtres. La CWA demande donc, la coopération du public.

Entre 15 000 et 20 000 familles de l’est et du sud du pays sont privées d’eau.

Les régions concernés dans l’Est sont : Flacq, Montagne-Blanche, Providence, Sébastopol, Lallmatie, Brisée-Verdière, Camp-de-Masque-Pavé, Bon-Accueil, St-Julien, Melrose, Laventure, Bramsthan, Petit-Sable, Grand-Sable. Du côté du Sud, les villages sont : Quatre-Soeurs, Chamouny, Surinam, Chemin-Grenier, Baie-du-Cap, entre autres.

Robinet à sec en 2020 ? Il prend son bain avec l'eau du camion-citerne !

Le président du village de Grand-Bois, Dev Anand Ram explique la situation chaotique des abonnés de la CWA où les coupures drastiques y sont fréquentes durant et après les averses. Sans compter que les camions-citernes passent à des heures irrégulières.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.