Menu



Justice

Enquête sur le naufrage du Wakashio : Les garde-côtes de Mahébourg pensaient à une partie de pêche illégale


Rédigé par E. Moris le Jeudi 28 Octobre 2021



Il y a des choses qu’on sent venir de loin. Dans le cas de la cour d’investigation visant à faire la lumière sur le naufrage du MV Wakashio, on peut déjà sentir que la National Coast Guard va en prendre pour son grade dans le rapport de l’ex-juge Abdurafeek Hamuth.

Les garde-côtes ont fait tout ce qu’il ne fallait pas faire au moment du drame. C’est toujours comme ça lorsqu’une catastrophe arrive… que ce soit au football, dans le journalisme ou en mer. On a l’impression que tous les astres étaient alignés pour avoir la catastrophe.

Dernier épisode : les garde-côtes basés à Mahébourg ont été informés qu’il y avait de la lumière en mer. Quelle a été leur première réaction ? Ben, il s’agit sûrement d’un cas de pêche illégale. Eh ben non ! C’était un gros navire. Un mastodonte. Il y avait un sergent et un constable en service dans la nuit du 25 au 26 juillet 2020. Les deux ont indiqué qu’ils ont pensé à un cas de pêche illégale.

Jeudi 28 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.