Menu


Justice

Enquête sur l’emploi fictif : Yogida Sawmynaden continuera son interrogatoire ce mercredi


Rédigé par E. Moris le Mardi 23 Février 2021



À 13 heures ce mardi 23 février, les enquêteurs du CCID ont fait une pause pour permettre à Yogida Sawmynaden, ses avocats et eux-mêmes d'aller déjeuner. L'exercice s'est poursuit à 13h45.

A une question de la presse concernant les propos de la veuve Kistnen en cour de Moka ce mardi où elle a donné la réplique à Yogida Sawmynaden, qui avait déclaré, au CCID hier, qu’il donnait le salaire de Simla Kistnen comme Constituency Clerk en liquide directement à Soopramanien Kistnen.

Me Raouf Gulbul a campé sur ses positions en affirmant que son client répond à toutes les questions aux policiers dans le cadre de cette enquête. « Il ne garde pas son droit de silence. Il répond à toutes les questions devant les institutions. La cour décidera (de ses réponses), si toutefois nous devons nous y rendre.»

La veuve Kistnen, rappelons-le, a maintenu qu’elle n’a jamais travaillé comme Constitutuency Clerk. « Yogida Sawmynaden est quelqu’un qui fait croire qu’il est un croyant. Il n’a pas le droit de dire autant de mensonges. Il ne peut utiliser le nom d’une personne décédée. D’autant que je n’ai jamais donné l’autorisation à mon époux de prendre quoi que ce soit qui me revient », a-t-elle déclaré.

L'interrogatoire de Yogida Sawmynaden continuera ce mercredi pour le troisième jours consécutifs.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.