Menu



Politique

Enquête sur l'affaire Betamax : « Le GM n’avait pas d’autre choix », selon Duval


Rédigé par E. Moris le Samedi 26 Juin 2021



Les dirigeants de l’Alliance de l’Espoir étaient face à la presse ce matin. Deux d’entre eux, soit Xavier-Luc Duval, leader de l’opposition, et Paul Bérenger, leader du MMM, ont commenté la décision du Conseil des ministres d’instituer une commission d’enquête sur l’affaire Betamax.

Pour Xavier-Luc Duval, le gouvernement n’avait pas d’autre choix étant donné la grosse colère populaire dans le pays. « Il fallait faire la lumière sur l’affaire Betamax », a-t-il déclaré. 

Rappelons que hier, le Conseil des ministres a décidé de nommer une commission d’enquête sur l’octroi du contrat Betamax mais aussi les circonstances ayant mené à la résiliation dudit contrat en 2015. Il est indiqué que cette instance sera présidée par un juge. D’ailleurs, à ce sujet, Paul Bérenger a déclaré que dans le passé, il y a eu des « commissions d’enquête bidon, des cover-up machines ». Il déplore le fait que le gouvernement n’ait pas précisé si le juge qui va présider l’instance sera « un juge en fonction ou un ex-juge ». Il dit attendre les détails.

Samedi 26 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.