Menu



Justice

Enquête judiciaire dans l'affaire Kistnen : La maison-mère de Huawei sera contactée


Rédigé par E. Moris le Mercredi 3 Mars 2021



En cour de Moka ce matin, le représentant de Huawei à Maurice a indiqué qu’il ne sait pas si les images des caméras Safe City qui ont été effacées peuvent être récupérées.

Néanmoins, il dit être disposé à prendre contact avec la maison-mère de Huawei pour poser la question. Le représentant en question, c’est Shafeeq Eydatoulah, de Huawei Mauritius. Il a précisé que sa firme n’était qu’un sous-contracteur dans le projet Safe City. Il a rappelé que les images sont sauvegardées pendant 30 jours, puis remplacées par de nouvelles.

Pour ce qui est de récupérer les images déjà effacées, Shafeeq Eydatoulah a indiqué qu’il allait devoir prendre contact avec les experts de la maison-mère en Chine. Il a ainsi été convenu que le témoin allait voir si les images prises par certaines caméras spécifiques, certains jours précis et à des heures précises pouvaient être récupérées : La Louise, le 16 octobre, de 13 à 17 heures ; Telfair et Moka, le 16 octobre, à partir de 17 heures ; Telfair et Moka, les 17 et 18 octobre et ; Ébène toute la journée du 16 octobre 2020.

Mercredi 3 Mars 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.