Menu



Justice

Enquête : Le Sir Gaetan avait beaucoup de failles dans la coque


Rédigé par E. Moris le Mardi 20 Juillet 2021



C’est la conclusion à laquelle on peut arriver après la déposition de Johnny Lam Kai Leung, Marine Surveyor au Bureau Veritas. Ce dernier, qui est l’un des assesseurs de la cour d’investigation sur le naufrage du Wakashio, a déposé devant la cour d’investigation visant à faire la lumière sur le naufrage du remorqueur Sir Gaëtan lundi. 

Il a expliqué qu’en juin 2019, les services de Bureau Veritas ont été retenus pour une vérification du Sir Gaetan. Il a souligné que parmi les 150 points qui ont été étudiés, 9 failles ont été décelées. Parmi, l'alarme de fuite de carburant du moteur principal était défectueuse tout comme le chargeur de batterie. Sans compter qu’il y a eu maints travaux qui n’ont pas été correctement effectués. 

Johnny Lam Kai Leung a précisé qu’il n’est pas au courant si ces failles ont été corrigées. En tout cas, il a envoyé une copie de son rapport au Port Master de la Mauritius Ports Authority, le  capitaine Louis Gervais Barbeau. À une question du président, l’expert a déclaré qu’il n’aurait jamais envoyé le remorqueur Sir Gaetan ramener la barge l’Ami Constant par un temps aussi mauvais. 

Rappelons que Mamode Imran Dowlut, Marine Pilot au moment du naufrage, a révélé hier que le capitaine Bheenick voulait abandonner l’opération en raison d’une mer démontée. Toutefois, le capitaine Kavidev Newoor a refusé d’agréer à sa demande. Il a insisté que la barge l’Ami Constant soit ramené à Port-Louis.

Mardi 20 Juillet 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.