Menu



Société

En Europe, les vaccins, chinois et indien, sont exclus des autorisations d'entrée


Rédigé par E. Moris le Samedi 26 Juin 2021

De plus en plus de pays africains reçoivent des vaccins anti-Covid du laboratoire chinois Sinopharm. Pékin se tourne vers le continent africain, l'un des ses partenaires clés, pour écouler ses vaccins, accroître son influence et promouvoir son image à travers le monde.



En géopolitique, chaque occasion est bonne pour avancer ses pions. La crise sanitaire du Covid-19, et tout particulièrement la course aux vaccins, l'a encore prouvé.

Pourtant bien qu'affichant des taux d'efficacité moins performants que leurs homologues occidentaux, les deux vaccins chinois sont homologués par l'OMS (ceux des laboratoires chinois Sinopharm et SinoVac). Reste à savoir ce que valent exactement les vaccins chinois, pour lesquels aucune étude complète n'est disponible à ce jour. Si ces derniers se révélaient peu efficaces ou, pire, dangereux pour la santé, cela pourrait réduire à néant tous les efforts de Pékin.

Le ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a affirmé que la Chine fournissait gratuitement des vaccins à 53 pays dans le monde et qu'elle en livrait à 22 pays qui avaient passé commande pour en acheter. Le Sénégal, l'Égypte, le Maroc, l'île Maurice… Mais les vaccins chinois, sont-ils inefficaces ? Une troisième vague déferle sur le Chili, Bahreïn, la Mongolie et les Seychelles.

Si le pass sanitaire entre en vigueur en Europe dès le 1er juillet, il est à noter que les vaccins, chinois et indien, sont exclus des autorisations d'entrée. Seuls les vaccins de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca/Oxford et Janssen sont autorisés dans l'UE. Rappelons que les Seychelles sont sur la liste rouge des pays à risque de la France, l'archipel s'est appuyé pour la vaccination, sur les dons des laboratoires chinois et indiens. Ces produits seraient moins efficaces contre les variants. 

Seychelles News Agency a annoncé que les analyses effectuées dans un laboratoire kényan confirment la présence de trois variants. Il s'agit de l'Alpha (sud-africain), du Bêta (britannique) et Delta (indien) et compromet ainsi la relance du tourisme.

Rappelons qu'à Maurice, seul le personnel du secteur de la santé et de l’éducation est concerné par le vaccin obligatoire. Toutefois, d’autres secteurs seront concernés par cette mesure qui consiste à rendre la vaccination anti-covid obligatoire pour accéder aux lieux de travail.

Samedi 26 Juin 2021


1.Posté par Nat le 26/06/2021 19:41
Cette mesure de rendre le vaccin obligatoire est totalement ridicule, même en Europe on ne le fait pas car c'est un produit en expérimentation. Combien d'argent ont touché les membres du gouvernement à Maurice pour rendre obligatoire le vaccin? Ils méritent la prison immédiatement.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.