Menu



Société

Emploi fictif: L'Icac et la police traînent des pieds pour interroger le ministre Yogida Sawmynaden


Rédigé par E. Moris le Mardi 5 Janvier 2021



Est-ce que le ministre Yogida Sawmynaden est au dessus de la loi ? Certes, il a le soutien inconditionnel du Premier ministre qui aurait mené sa propre enquête et qui aurait conclu que toute cette affaire n'est que "cabale et faussetés". 

La question est toutefois posée sachant que la Cour de Moka avait ordonné une enquête policière sur cette affaire. C'est ce qu'à rappeler Rama Valayden qui animait une conférence de presse hier après-midi.  Pour avoir le coeur net et dissiper les doutes, le panel d'avocats représentant la famille de Kistnen a envoyé une lettre au Commissaire de police, Khemraj Servansingh.

Une lettre également au directeur général de l’Icac, Navin Beekarry pour en savoir ou en est l’enquête sur cette affaire. Simla Kistnen y avait porté plainte le 8 décembre dernier mais le ministre n’a pas été convoqué jusqu’à présent. Une Private Prosecution contre le ministre Sawmynaden a été logée où elle affirme n’avoir jamais exercé comme la Constituency Clerk du ministre ni elle a touché le salaire associé à ce poste. 

L’affaire sera en cour ce jeudi 7 janvier où le ministre devra se rendre dans le box des accusés.

Mardi 5 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.