Menu



Société

Emploi fictif : Comparution du ministre Sawmynaden dans le box des accusés


Rédigé par E. Moris le Jeudi 7 Janvier 2021



La capitale ressemble à un fort hautement sécurisé ce jeudi. Malgré un important dispositif de la police pour parer aux dérapages et des accès restreints à la circulation, les mauriciens étaient présents pour soutenir la veuve Kistnen, allant jusqu'à demander la démission du ministre, également cité dans l’enquête judiciaire initiée sur la mort de cet agent du MSM dans des circonstances troubles.

Des officiers de la SMF, du GIPM et de la SSU, entre autres, ont été déployé aux alentours de la cour et de la Cathédrale St-Louis. Le diocèse a pris la décision pour sa part de fermer l’église avec une annonce qui laisse plus d'un perplexe.

Le ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden était dans le box des accusés en Cour intermédiaire, suite à la plainte de Simla Kistnen pour emploi fictif. Elle avance que le ministre a déclaré à tort qu’elle est employée comme « Constituency Clerk » touchant un salaire mensuel de Rs 15 000.

De son côté, le représentant du Directeur des poursuites publiques a demandé le retrait de la charge provisoire  dans la Private Prosecution à l'encontre du ministre du Commerce.


 

Jeudi 7 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.