Faits Divers

Elle avoue s’être fait avorter

Vendredi 7 Juin 2019

Une jeune femme de 32 ans, habitant Pointe-aux-Sables, a été admise à l’hôpital Jeetoo dans la nuit de mercredi à jeudi. Elle souffrait de douleurs insupportables.

Aux petites heures, lors de l’examen médical, le gynécologue s’est rendu compte que la jeune femme avait utilisé du cytotec. Il s’agit d’un médicament couramment utilisé pour déclencher artificiellement un accouchement. Des femmes enceintes l’utilisent pour se faire avorter.

L’habitante de Pointe-aux-Sables en avait inséré deux dans son vagin. Interrogée par le médecin, elle a fini par tout avouer. Elle a indiqué avoir avalé deux autres comprimés. Et quelques heures plus tard, elle a fait une fausse couche. Elle était enceinte de six mois.

Rédigé par E. Moris le Vendredi 7 Juin 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.