Menu

Société

Elections municipales "p koste koste"


Rédigé par E. Moris le Mercredi 11 Août 2021



Les signes avant-coureurs ne trompent pas. Il n'a échappé à personne que nuit et jour, les travaux d'asphaltage vont bon train dans plusieurs villes du pays. Du Premier ministre à Steve Obeegadoo, chacun s'active pour donner l'impression qu'il y a de l'action dans l'air.

Pas plus tard que ce mercredi 11 août, alors que le Parlement est fermé en raison des vacances parlementaires, Pravind Jugnauth loin de ses allers/retours en Cour suprême, a fait ce qu'il sait le mieux faire, en petit chef des travaux finis, il s'est invité pour l'inauguration d'un nouveau échangeur à Hillcrest, Quatre Bornes au coût de Rs 318 millions. Sa page officielle ne rate pas l'occasion d'en faire la promotion "Gouvernement pe moderniz system la route pou facilite la vie bane automobilistes".

Le mot d'ordre est lancé auprès des membres du gouvernement, il suffit de jeter un oeil sur les réseaux sociaux. En 'scrollant' la page des élus de la République, règne une certaine excitation. De Subashnee Lutchman Roy à Padayachy, chacun inaugure ou fait la démonstration d'être près de la préoccupation du petit peuple. 

Obeegadoo en chute libre dans sa circonscription est lui aussi obligé de montrer "figir" entre deux visites de routes défoncées à Curepipe. Les généreux donateurs des partis politique ne sont pas en reste. Ganoo a annoncé fièrement concernant le Phoenix Mall Metro Station que c'est « Ascencia qui finance à 100 % ce projet et non pas l'Etat ! ». Le ministre des Transports terrestres et du Metro Express, a cité en exemple, le groupe Ascencia qui finance entièrement une station de métro à Jumbo Phoenix Mall. Cela démontre, selon le ministre, l'engouement des opérateurs économiques à rejoindre le wagon du progrès...

Dans la même foulée, le Premier ministre Pravind Kumar Jugnauth fera une apparition médiatique dans le même sens pour une visite d'inspection, dans les jours à venir, au Victoria Urban Terminal, dont les travaux de construction devraient être achevés d'ici la fin de cette année.


Mercredi 11 Août 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.