Politique

Élections : les villageoises après les législatives

Mercredi 28 Novembre 2018

C’est fait ! Le Local Government Amendment Bill a été voté hier au Parlement. De ce fait, les élections villageoises auront lieu en 2020, en mai plus précisément a indiqué le Premier ministre. C’est-à-dire après les prochaines législatives.

Évidemment, le projet de loi a été vivement critiqué par l’opposition, notamment le leader de l’opposition. Mais les autres responsables du camp opposé au gouvernement ne sont pas en reste.

Paul Bérenger, par exemple, a déclaré que c’est un amendement préparé dans l’urgence. Quant à Alan Ganoo, il estime que les arguments avancés pour justifier le renvoi de ce scrutin local ne tiennent pas la route.

L’intervention de Shakeel Mohamed a été très intéressante. Le chef de file du Ptr à l’Assemblée nationale a souligné qu’il était inconfortable avec la décision de l’ancien gouvernement, dont il était ministre, de renvoyer ces mêmes élections en 2010. Pour lui, il faudrait cesser une fois pour toutes avec cette pratique.

Notons que Xavier-Luc Duval a proposé que les élections villageoises et municipales se tiennent en même temps que les législatives comme cela se fait dans beaucoup de pays. Une proposition qui mérite d’être étudiée, a répliqué le Premier ministre.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 28 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.