Menu


Société

Elections : Plaidoyer de la MLC pour que les fonctionnaires réquisitionnés touchent Rs 5000 de plus


Rédigé par E. Moris le Mardi 26 Novembre 2019

Les Dieux sont tombés sur la tête ! Alors que plane une polémique dans tout le pays face à une possibilité de fraude électorale...Haniff Peerun fait un plaidoyer pour augmenter les fonctionnaires réquisitionnés lors des législatives !



Le président du Mauritius Labour Congress (MLC), Haniff Peerun et ses acolytes étaient face à la presse ce mardi 26 novembre.

Il a fait un véritable plaidoyer pour les 13 000 fonctionnaires qui ont travaillé "jusqu’à fort tard" pour s’assurer du bon déroulement du scrutin et du dépouillement des votes et ceux qui ont subi un «traumatisme» en raison de certaines contestations dans certains centres de vote jusqu'aux petites heures du matin. (référence à la circonscription n°10, Montagne-Longue/Grande-Rivière-Sud-Est avec le candidat et leader du parti travailliste Navin Ramgoolam).

Il affirme que les fonctionnaires réquisitionnés pour les législatives du 7 novembre doivent toucher au moins Rs 5 000 additionnelles.

Aniff Peerun affirme  que le Commissaire électoral, qu’il a rencontré, a accédé à sa requête d’une allocation supplémentaire. Sauf que Irfan Rahman précise que la requête du Mauritius Labour Congress sera transmise au Conseil des ministres et qu'aucune décision n'a été prise.

A noter que selon le Commissaire électoral, les fonctionnaires réquisitionnés ont touché Rs 5000 pour participer aux législatives.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.