Menu

Politique

Education : Il faut éviter d’interroger Dookun


Rédigé par E. Moris le Vendredi 8 Juillet 2022



Leela est un peu comme la « Léa » du groupe Louise Attaque… « Qu’est-ce qu’elle est chiante… » Pour une No 3 du gouvernement, elle ne dit rien d’intéressant lorsqu’on sort du domaine de l’éducation. Mieux, on dirait la serpillère de Pravind Jugnauth.

Hier, lors de l’inauguration du Karma Park consacré à la méditation à Bonne Terre elle a été interrogée sur les incidents survenus au Parlement mardi. Très mauvaise idée ! Tout ce qu’elle a trouvé à dire c’est que les walk-out sont récurrents. Et dire que c’est la ministre qui est censée inspirer les gens à développer l’esprit critique… Quand Leela Devi Dookun-Luchoomun joue la conne par inadvertance ou par omission. La deuxième option est préférable. Pour elle du moins ! « Komien fwa dans parlman dimounn sorti ale koumsa ? » C’est une habitude, a-t-elle déclaré. Voilà ce que la Leela a trouvé à dire. Et quid des expulsions à gogo ? Quid de l’erreur typographique ? Si c’est cela un ministre de l’Éducation, mieux vaut Sudheer Maudhoo !

Vendredi 8 Juillet 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.