Menu

Politique

Education : Il faut éviter d’interroger Dookun


Rédigé par E. Moris le Vendredi 8 Juillet 2022



Leela est un peu comme la « Léa » du groupe Louise Attaque… « Qu’est-ce qu’elle est chiante… » Pour une No 3 du gouvernement, elle ne dit rien d’intéressant lorsqu’on sort du domaine de l’éducation. Mieux, on dirait la serpillère de Pravind Jugnauth.

Hier, lors de l’inauguration du Karma Park consacré à la méditation à Bonne Terre elle a été interrogée sur les incidents survenus au Parlement mardi. Très mauvaise idée ! Tout ce qu’elle a trouvé à dire c’est que les walk-out sont récurrents. Et dire que c’est la ministre qui est censée inspirer les gens à développer l’esprit critique… Quand Leela Devi Dookun-Luchoomun joue la conne par inadvertance ou par omission. La deuxième option est préférable. Pour elle du moins ! « Komien fwa dans parlman dimounn sorti ale koumsa ? » C’est une habitude, a-t-elle déclaré. Voilà ce que la Leela a trouvé à dire. Et quid des expulsions à gogo ? Quid de l’erreur typographique ? Si c’est cela un ministre de l’Éducation, mieux vaut Sudheer Maudhoo !

Vendredi 8 Juillet 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H