Menu


Société

Eddy Jolicoeur, nouveau venu à MK, supervise le départ des anciens


Rédigé par E. Moris le Vendredi 29 Mai 2020



Situation cocasse à Air Mauritius. Eddy Jolicoeur, directeur des ressources humaines nouvellement recruté à Air Mauritius, supervise le départ des plus anciens.

Ce n’est pas de sa faute, il faut reconnaître. C’est la situation qui veut cela. Ainsi, il a rencontré tous les Executive Vice President qui ont été appelés à partir sur le départ. En fait, c’est presque toute l’équipe dirigeante qui devra faire ses bagages. Mais ce n’est pas un problème, la plupart ayant déjà complété au moins 33 ans et un tiers d’une année de service.

Même l’EVP Raja Buton, qui a assuré la suppléance au poste de CEO à plusieurs reprises, devra partir. Outre le Buton qui saute, Donald Payen, Vijay Seetul, Ashok Keerodhur, Alain Leung Hong Wah et Raj Deenanath sont tous montrés la sortie. Ils ont été priés de faire valoir leur droit à la retraite. Mais le seul pour qui c’est vraiment spontané, c’est Donald Payen, qui compte plus de 40 ans de carrière. Mike Seetaramadoo sera aussi éjecté.

Après eux, tous les employés de plus de 60 ans seront sacrifiés. Ils seraient environ 200. Notons qu’ils ont droit à une pension alléchante, mais puisé d’un fonds qui est en déficit.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.