Menu



Société

Ecoutes téléphoniques illégales : MT réclame des «excuses publiques» à Xavier Duval


Rédigé par E. Moris le Dimanche 25 Avril 2021



Le descend direct de Raja Udayaditya et de Raja Jagveda du royaume de Malwa frappe encore. Le CEO de Mauritius Telecom et proche du couple Jugnauth, conseiller au Bureau du Premier ministre, a fait servir en fin de semaine une mise en demeure au leader de l’opposition Xavier-Luc Duval suite aux propos qu’il a tenus lors d’une conférence de presse lundi 19 avril.

Selon MT, le leader de l’opposition l’avait accusé de procéder à des «écoutes téléphoniques illégales» mais aussi de «capter les messages WhatsApp».

MT estime que Xavier-Luc Duval a induit en erreur la population. Pour la compagnie de télécommunications, cette déclaration de Xavier-Luc Duval porte atteinte à l’intégrité de la compagnie, de ses employés, de ses directeurs, de son CEO ainsi qu’à celle des ‘shareholders’ et des ‘stakeholders’.

Lire également : Incitation à la haine raciale, aucune sanction contre Karishma Beeharry-Moher par la direction de Mauritius Telecom

Afin d’obtenir réparation, Mauritius Telecom réclame des excuses publiques de la part de Xavier-Luc Duval. Ce dernier devra également, par le biais d’un communiqué public et d’une lettre envoyée à MT, retirer ses paroles et veiller à ce que les vidéos de ladite conférence de presse ne soient plus en circulation. Dans sa mise en demeure, MT se réserve aussi le droit d’entamer des poursuites pour réclamer des dommages «pour le préjudice causé par les propos du leader de l’opposition».

Dimanche 25 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.