Menu


Société

Ecoles ZEP : Réintégration des repas chauds dans les cantines scolaires


Rédigé par E. Moris le Mardi 14 Janvier 2020



Ce mardi 14 janvier, les quelques 200 écoliers de la Bois-des-Amourettes Government School ont eu droit à la visite de la Première ministre par intérim et ministre de l’Education, Leela Dookun-Luchoomun et des caméras pour inaugurer le retour des repas chauds.

Les élèves de cet établissement, classé en zone d’éducation prioritaire (ZEP), prendront désormais leur repas chauds.

Cette initiative de réintégrer les repas chauds dans les cantines scolaires, sera étendue à l'école primaire de Pointe-aux-Piments. Celle-ci sera opérationnelle quand le ministère des Infrastructures publiques aura terminé des travaux de réparation. D'autres écoles qui font partie de la Zone d’éducation prioritaire seront dotés de ce projet.

Selon la Première ministre par intérim et ministre de l’Education Leela Devi Dookhun-Lutchoomun, il faut que ces établissements puissent accueillir une cuisine et une salle à manger pour que le projet se concrétise. 

Le menu approuvé par le ministère de la santé

C’est un « food supplier » qui prépare la nourriture et vient la distribuer sur place. Les ‘food caterer’ doivent avoir un certificat HACCP,, qui garantit la qualité au niveau de la production, le transport et le service.

Rappelons que la distribution de repas chauds dans les écoles ZEP avait été suspendue à la suite d’un cas d’intoxication alimentaire enregistré à l’école de Bambous en 2013.


 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.