Société

[EXCLUSIF] Ile Maurice: l’Eglise sanctionne un prêtre pour abus sexuel

Samedi 20 Octobre 2018

En raison d’abus sexuel sur mineur, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF) à Rome a imposé au Père Joseph-Marie Moctee, prêtre du diocèse de Port-Louis, à l’Ile Maurice, “la peine perpétuelle de la défense de tout ministère et de tout contact avec des mineurs”.


Les fidèles de l’Ile Maurice saluent l'engagement de leur cardinal | © Diocèse de Port-Louis
Les fidèles de l’Ile Maurice saluent l'engagement de leur cardinal | © Diocèse de Port-Louis
La CDF l’a informé que toute transgression de sa part comportera l’application de l’article 1393 du Code de droit canonique (CIC). Ce paragraphe du Code de droit canonique prévoit des peines ultérieures pour celui qui transgresserait l’interdiction qui lui est notifiée.

Assigné à résidence

Le cardinal Maurice Piat, évêque du diocèse de Port-Louis, l’a assigné à résidence à l’hospice des Frères de St-Jean de Dieu à Pamplemousses, avec la responsabilité d’aumônier de l’hôpital du Nord. L’Eglise catholique de l’Ile Maurice, dans l’Océan Indien, avait transmis le cas à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF) à Rome.

Conformément au Protocole du diocèse de Port-Louis concernant les allégations d’abus sexuels sur mineurs commis par des clercs, le cardinal Maurice Piat avait confié à un comité, présidé par le Père Jean Maurice Labour, vicaire général, la responsabilité d’ouvrir une enquête interne. Selon les règles du protocole, toutes les parties ont été entendues et par la suite, un dossier a été établi et envoyé à la CDF.

Dans ce dossier, le comité avait recommandé d’imposer au Père Joseph-Marie Moctee “la peine perpétuelle de la défense de tout ministère et de tout contact avec des mineurs”. Il est désormais interdit au Père Moctee d’exercer quelque ministère que ce soit avec des mineurs et d’avoir tout contact avec eux.

En outre, une enquête policière a été ouverte contre lui et son jugement au tribunal est attendu, suite à une plainte de la victime, un garçon de 15 ans. Il a accusé le prêtre d’attouchements sexuels, dans la nuit du 25 au 26 avril 2015. Enfant de chœur au sein de la paroisse du Père Moctee, il avait été invité par celui-ci à passer la soirée chez lui, avec l’un de ses camarades du groupe. 

(Source : Cath. Ch )

Rédigé par E. Moris le Samedi 20 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.