Menu



Politique

Duval veut d’un gynéco en permanence à l’hôpital


Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Mai 2021



Le leader de l’opposition a tenu une conférence de presse ce mercredi. Il est revenu sur le thème de sa Private Notice Question d’hier.

Il déplore le fait de n’avoir pas eu suffisamment de temps pour soulever certains points. Il soutient que c’est un sujet « très important » pour lui. « Ce sont surtout des ti-dimounn qui sont affectés par les cas de négligence médicale. Sans oublier que les femmes représentent 51% de la population », a déclaré Xavier-Luc Duval. 

Pour le leader de l’opposition,  ce n’est pas étonnant, avec tous les cas qu’on a entendus, qu’un nombre de plus en plus important de Mauriciennes préfèrent accoucher dans des cliniques privées, malgré les prix pratiqués, plutôt qu’à l’hôpital. « Aujourd’hui, 69 % seulement des femmes accouchent à l’hôpital », a-t-il précisé. 

Revenant sur les raisons des négligences médicales, surtout lors de l’accouchement, il explique que les gynécologues du public travaillent de 9 à 16 heures alors qu’une femme peut accoucher à tout moment.

Pour lui, il est primordial qu’un gynécologue soit présent en permanence à l’hôpital. Il a rappelé qu’il s’agissait d’une des recommandations antérieures du Pay Research Bureau. Toutefois, aucun gouvernement n’a pu les appliquer.

Mercredi 12 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.