Menu


Politique

Duval joue avec les mots pour annoncer que la pension de vieillesse sera doublée


Rédigé par E. Moris le Samedi 19 Octobre 2019



La pension de vieillesse est définitivement le thème de campagne de ces élections 2019. Après Pravind Jugnauth, Navin Ramgoolam, Paul Bérenger, c’est maintenant au tour du leader du PMSD d’évoquer une hausse de cette allocation.

Certes, il a été beaucoup plus prudent, jouant même sur les mots pour donner l’impression qu’il ne faisait pas de la surenchère politique. Ainsi, il a déclaré que « zaffer-là », comprenez la pension de vieillesse, sera augmentée. Et que lui, en tant qu’éventuel ministre des Finances, se fera un plaisir de l’offrir en double.

Évidemment, l’intention est de laisser l’impression que la pension de vieillesse sera doublée. D’ailleurs, dans cette partie de son discours, il a beaucoup insisté sur le terme « double ». À moins que ce ne soit véritablement l’annonce que compte faire l’Alliance Nationale et dont le no 2 a quelque peu effeuillée sans donner l’air de la déshabiller.

Rappelons que le montant actuel de la pension de vieillesse est de Rs 6210 par mois. Rama Sithanen, autre candidat de cette circonscription, s’est appesanti sur l’économie et a fustigé le népotisme et la corruption, caractérisés par le gouvernement MSM.

Quant à Arvin Boolell, il a évoqué « le chemin de la victoire et de la lumière » pour son camp et a insisté que l’Alliance Nationale représente « un nouvel horizon politique et une vision » pour le pays. Notons que l’Alliance Nationale tenait une tenait à Belvédère aussi, au no 9.

Là-bas, Anil Bachoo a attaqué frontalement la famille Jugnauth. Il a accusé les membres de cette famille de s’être enrichis au détriment de l’économie.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.