Menu

Société

Drôle de jeu entre la police et le PTr


Rédigé par E. Moris le Mardi 24 Janvier 2023



Pour la police, l’affaire est simple. Pour tout rassemblement, le commissaire doit être informé. Car il y a la question de sécurité publique. Qui plus est, l’organisateur d’un rassemblement doit informer le patron des Casernes centrales 7 jours avant. Ce qui fait que, pour la police, le rassemblement du PTr vendredi à Solitude est illégale.

Quant aux rouges, ils mettent l’accent d’abord sur le fait que c’était un rassemblement dans un endroit privé, une salle où les mariages sont célébrés. Ils soutiennent aussi que c’était la « famille travailliste » qui était invitée. C’est certes un peu tiré par les cheveux mais disons que le contraire pourrait être difficile à prouver. Est-ce qu’un couple doit prévenir la police qu’elle organise une réception ? En tout cas, la police, agissant sans doutes sur certains conseils, a trouvé le petit détail pour enquiquiner le PTr. En tout cas, l’affaire ne fait que commencer !

Mardi 24 Janvier 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.