Menu



Justice

Drogue et blanchiment d’argent : La cour suprême ordonne la libération sous caution d’Ornella Prevost


Rédigé par E. Moris le Jeudi 13 Mai 2021



Elle est restée 11 mois en détention. Arrêtée pour possession de drogue et blanchiment d’argent, Marie Ornella Prevost retrouve finalement la liberté conditionnelle. Il lui a fallu, pour ce faire, contester la décision de la Bail and Remand Court.

Cette instance avait rejeté sa demande de remise en liberté conditionnelle dans un jugement rendu le 5 octobre 2020. Cela, sur la  base que Marie Ornella Prevost pouvait récidiver ou prendre la fuite. La femme avait été arrêtée le 18 juin 2020. Les éléments de la brigade anti-drogue avaient trouvé chez elle 171 graines et 9 grammes de cannabis, de même qu’une somme de Rs 1 789 600 soupçonnée provenir de la vente de drogue.

Le juge Benjamin Marie Joseph a renversé la décision de la cour inférieure. Il estime que Marie Ornella Prevost a droit à la libération conditionnelle. Il a ainsi imposé comme conditions : deux cautions de Rs 500 000, une reconnaissance de dette de Rs 1 million et l’obligation de se présenter quotidiennement au poste de police de sa localité.

Jeudi 13 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.