Menu



Politique

Drogue : Le gouvernement agit sur les recommandations du comité Lam Shang Leen


Rédigé par E. Moris le Mardi 25 Mai 2021



C’est du moins ce qu’a soutenu le Premier ministre en réponse à une interpellation du député Reza Uteem.

Pravind Jugnauth a indiqué qu’à février 2021, 204 des 390 recommandations ont déjà été mises en œuvre. Des actions, a-t-il ajouté, ont été initiées concernant 62 autres recommandations.

Rappelons que le rapport de la Commission d’enquête sur le trafic de drogue date de juillet 2018. Pravind Jugnauth a aussi souligné que 53 recommandations pourraient nécessiter des amendements législatifs qui sont à l’étude au niveau de différents ministères et départements.

Le Premier ministre a ainsi annoncé que l’Independent Commission against Corruption a initié 53 enquêtes suite à la publication du rapport. De ce nombre, 35 ont été complétées et 15 personnes ont été arrêtées.

La police, de son côté, a démarré 64 enquêtes. 2 ont été bouclées achevées, et cinq ont été soumises au DPP. De plus, 57 cas sont toujours en cours d’investigation. Quant à la Mauritius Revenue Authority, elle a initié 75 enquêtes. La Financial Intelligence Unit, de son côté, a initié 71 enquêtes. 66 ont été bouclées. Enfin, l’Integrity Reporting Services Agency a commencé à enquêter sur tous les noms figurant dans le rapport de la Commission d’enquête

Mardi 25 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.