Menu


Société

Drame en mer : Samad Goolamaully soutient qu'il y a matière à entamer des poursuites pour homicide involontaire


Rédigé par E. Moris le Jeudi 3 Septembre 2020



Dans le fond, il est insignifiant. Me Samad Goolamaully, qui avait son grand copain Ashley Hurhangee, ont écrit une lettre ouverte au Premier ministre au nom d’une ONG dont ils ne pouvaient dévoiler le nom, refait parler de lui.

Cette fois, dans les médias, il soutient, concernant le drame survenu au large de Poudre d’Or, qu’il y a matière à entamer des poursuites pour homicide involontaire. Contre les responsables de la Mauritius Ports Authority, cela s’entend ! Pour lui, le chairman Ramalingum Maistry, le directeur général Shekur Suntah et le Port Master (capitaine) Louis Gervais Barbeau ne peuvent continuer à demeurer en poste. Il réclame qu’ils démissionnent le temps de l’enquête.

Rappelons que ce que dit Samad Goolamaully n’est pas inédit. Plusieurs avocats ont dit la même chose avant lui, à commencer par Rama Valayden. Mais Samad c’est Samad !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.