Menu



Justice

Drame à Grand Gaube : L’épouse du Polonais tué retrouve la liberté


Rédigé par E. Moris le Vendredi 7 Mai 2021



Preuve que la police accorde du crédit à son histoire ! Michelle Anita Ropa, 35 ans, qui a plaidé la légitime défense dans le meurtre de son époux Rafal Tomasz Ropa a obtenu la libération conditionnelle jeudi. Cela, contre une caution de Rs 250 000 et une reconnaissance de dette de Rs 1 million. 

Cette Polonaise d’origine camerounaise de 35 ans a  indiqué qu’elle avait effectivement poussé son époux dans les escaliers. Mais c’était, a-t-elle expliqué, parce qu’il insistait pour qu’ils aient des rapports sexuels.

Elle a ajouté qu’elle vivait un enfer depuis 10 ans car elle subissait toutes sortes de sévices sexuels. 
La chute s’est révérée fatale pour Rafal Tomasz Ropa. Rappelons que le couple et ses deux fillettes vivent à Maurice depuis 2 ans.

Vendredi 7 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.