Société

Double peine pour Shenaz Patel : Son nom ne figure pas sur la liste électorale

Jeudi 7 Novembre 2019

Le phénomène des électeurs rayés de la liste électorale prend de l'ampleur. Ce sont des électeurs désabusés et frustrés de ne voir leur nom sur la liste qui dénoncent une "maldonne délibérée" selon eux.

Volonté délibérée de fraude ? Viol de la démocratie ?

Sur la Toile les mots sont durs et les voix citoyennes se sont fait entendre. Et pour cause, un nombre important d’électeurs n’ont pu accomplir leur devoir civique ce jeudi 7 novembre, car leur noms ne figuraient pas sur le registre électoral.

Certains soutiennent qu'ils ont toujours voté au même endroit depuis des années, ils ont été déconcertées de ne pas voir leur nom.

L'écrivaine et journaliste Shenaz Patel qui avait annoncé sa candidature pour les élections législatives en vue du scrutin du 7 novembre, avait déclaré qu'elle refusera l’obligation faite de s’inscrire comme Indo-Mauritian, Sino-Mauritian, Muslim ou General Population.

Elle affirme que "tant que sera refusé à ceux qui le désirent le droit de s’inscrire en tant que « Mauriciens », le combat continue…"

C'est ainsi qu'elle a vu sa candidature invalidée par la décision de l’Electoral Supervisory Commission, ainsi des membres de Rezistans ek Alternativ mais aussi d’autres citoyens ayant décidé de ne pas déclarer leur appartenance ethnique.

Ce jeudi, stupeur...elle découvre que son nom n'est pas sur le registre électoral ! C'est la double peine, elle ne pourra pas voter non plus.

Rédigé par E. Moris le Jeudi 7 Novembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.