Economie

[Dossier] Quand l’Union Européenne arrose à coups de milliards de roupies à Maurice

Mercredi 23 Janvier 2019

Marjaana Sall, l'ambassadrice de l’Union Européenne (UE) est très impliquée à Maurice.

Citoyenne finlandaise et diplomate de carrière, Mme Sall a représenté son pays aux Nations unies, en Asie, en Afrique et en Europe, avant de déposer ses valises à Maurice en 2015.

Celle qui accorde des chèques à tout va aux mauriciens et ceux de la région, a fait savoir qu'elle mettra à disposition une nouvelle enveloppe, cette fois-ci de Rs 120 millions. 

Etienne Sinatambou et Marjaana Sall ont à cet effet, signé un protocole d’accord le 18 décembre 2018. 

Ce protocole d’accord sur le changement climatique a pour but d’aider les pays à mettre en place les décisions prises à Paris lors de la COP 21.

Grâce à cette signature, Maurice devient éligible à recevoir des fonds et des formations et seront utilisées pour aider le secteur de l’agriculture à se moderniser. 

Il faut remonter un peu plus loin dans le temps pour comprendre à quel point, l'Union Européenne n'a cessé d'arroser le pays dans tous les secteurs d'activités.

En septembre 2018, le Conseil s’est félicité de l’action régionale en faveur des pêches, plus particulièrement avec la signature de la convention de financement avec l’Union européenne (UE) du programme E€oFISH pour un montant de 28 millions d’euros.

« Les États membres bénéficieront de ce projet à partir de 2019 », a indiqué Marjaana Sall, l’ambassadrice de l’UE.

Le 17 janvier, le centre d’assistance technique du Fonds monétaire international (FMI), Afritac Sud, a bénéficié d’une aide de Rs 800 millions de l’Union européenne (UE). L’accord a été signé en présence du ministre de la Bonne gouvernance et des services financiers, Sudhir Sesungkur, et l’ambassadrice de l’UE à Maurice, Marjaana Sall.

Ce centre, qui regroupe 13 pays et trois organisations régionales en Afrique, a pour objectif de renforcer les capacités à travers la formation et l’assistance technique.

Pour rappel, Afritac Sud est basé à Maurice depuis 2011.

Captage d’eau de pluie: l’UE décaisse Rs 120 M pour Rodrigues

Début juillet de l'année dernière, une délégation comprenant l’ambassadrice de l’UE se trouvait dans l’île en vue de la signature d’un contrat de subvention concernant le système de captage d’eau, l'amélioration du stockage et de la distribution de l’eau et la mise en place de techniques d’irrigation pour les petits agriculteurs.

Des projets financés par l’Union européenne (UE) mais qui sont en vérité mis en place depuis 2016 avec le financement d'une unité de dessalement d’eau de mer par l’énergie solaire pour obtenir de l’eau potable.

Lire également :[ [Rodrigues] Piste d'atterrissage à Plaine Corail : La France financera à hauteur de Rs 3,2 milliards. 
https://www.zinfos-moris.com/Rodrigues-Piste-d-atterrissage-a-Plaine-Corail-La-France-financera-a-hauteur-de-Rs-32-milliards_a3929.html
 

Rédigé par E. Moris le Mercredi 23 Janvier 2019


1.Posté par Richy le 24/01/2019 20:33 (depuis mobile)
Faut pas etre jaloux du succès des autre, venez avec des projets peux être que vous aussi vous recevrait des aide, a bon entendeur salut

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.