Menu



Justice

Dommages-intérêts en Cour suprême : Gaiqui et ses Rs 50 millions


Rédigé par E. Moris le Mardi 28 Janvier 2020



Une photo qui vaut des millions de roupies. 50 millions précisément. Du moins selon l’estimation de David Gaiqui.

Cet habitant de Pailles a déposé sa plainte en dommages-intérêts en cour suprême. Il réclame une somme de Rs 50 millions au commissaire de police et à l’État.

David Gaigui soutient avoir subi un traitement inhumain entre les mains des officiers de policiers de la CID de Curepipe. Il allègue avoir été torturé et battu. Sans compter, dit-il, que son arrestation en date du 26 janvier 2018 était arbitraire.

Notons que la Disciplinary Forces Services Commission est citée comme codéfenderesse dans cette affaire, qui sera appelée pour la première fois le 20 février 2020.

Rappelons que David Gaiqui est celui dont la photo, sur laquelle on le voit nu et menotté à une chaise dans les locaux de la CID de Curepipe, a fait le tour de l’île. Ce chauffeur de 42 ans est défendu par un panel d’avocats comprenant Mes Sanjeev Teeluckdharry, Ravi Rutnah, Neelkanth Dulloo, Deepak Rutnah, Erickson Mooneapillay et Neeven Moonesamy.

Mardi 28 Janvier 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.