Menu


Politique

Diffamation alléguée : Sanjeev Teeluckdharry porte plainte contre l'ex Premier ministre Navin Ramgoolam


Rédigé par E. Moris le Samedi 6 Juillet 2019



Absent de la scène politique depuis sa démission à la suite d'une Commission d'enquête sur la drogue, quand le député du MSM, Sanjeev Teeluckdharry, avocat de profession ne plaide pas pour ses clients en robe d'avocat, il plaide pour défendre son honneur.

A la suite du Congrès du Parti travailliste , l'ex Deputy Speaker de l'Assemblée nationale affirme que l'ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam aurait porté de fausses allégations contre son épouse et lui.

L’avouée Namrata Gaya Teeluckdharry, épouse de l'ex député parlementaire a prêté serment comme membre du National Preventive Mechanism Division de la Human Rights Commission devant la présidente de la République en Février 2018. Elle a été nommée par la présidente de la République après consultation avec le Premier Ministre et le leader de l’opposition. 

C'est donc au poste de police de Piton hier vendredi 5 juillet qu'une plainte a été logée pour des propos diffamatoires, qui porteraient atteintes selon lui, à sa réputation. Il demande ainsi, l'ouverture d'une enquête policière sur ces allégations.

Pour rappel, Sanjeev Teeluckdharry conteste le rapport  de la Commission d'enquête sur la drogue devant la Cour suprême.

Epinglé par la Commission d'enquête sur la drogue, Sanjeev Teeluckdharry démissionne et tacle l'ex juge


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.