Menu



Régions Océan Indien

« Diego, mon amour »


Rédigé par E. Moris le Mercredi 3 Novembre 2021



En ce mercredi 3 novembre, la communauté Chagossienne commémore la déportation de leurs parents ou grands-parents. C’était, il y a 55 ans de cela.

Le peuple chagossien a été déraciné un beau matin. Une partie s’est retrouvée à Maurice, une autre aux Seychelles et une dernière au Royaume-uni. C’est entre 1965 et 1971 que la Grande-Bretagne a vidé l’archipel des ses habitants. Londres a versé 3 millions de livres aux autorités mauriciennes.

Notons que depuis, un long combat a été mené par Maurice pour récupérer sa souveraineté sur l’archipel des Chagos et les Chagossiens pour retourner sur l’île où leurs ancêtres ont pris naissance. Notons qu’Olivier Bancoult, leader du Groupe Réfugiés Chagos, avait 4 ans lorsque ses parents et lui ont été forcés de quitter l’île.

Mercredi 3 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.