Menu


Société

[Diaporama] Wakashio : Que s'est-il passé dans la nuit du 16 août à bord du vraquier ?


Rédigé par E. Moris le Dimanche 30 Août 2020



Foudre, explosion, lumière intense, bruit assourdissant...Les témoignages sont formels, dans la nuit du 16 août, les habitants de la région du sud-est de l'île, se sont réveillés au milieu de la nuit avec un drôle de bruit. En regardant au large, ils ont vu une lumière intense à bord ou à proximité du bateau échoué dans le lagon de Pointe d'Esny.

Est-ce tout simplement des travaux nocturnes pour pomper l'huile lourde dans les caves ? Des zones d'ombre qui à ce jour, rajoutent encore un plus d'opacité sur le dossier brûlant du Wakashio. 

Rappelons que le vraquier japonais MV Wakashio s'est échoué le 25 juillet sur un récif à Pointe d'Esny, au sud-est de l'île. L'épave s'est brisée en deux, trois semaines plus tard, après une course contre la montre pour pomper le carburant qu'elle contenait.

Entretemps, le navire a laissé échapper au moins 1 000 tonnes de fioul qui ont souillé les côtes - notamment des espaces protégés abritant des forêts de mangrove et des espèces menacées - et les eaux cristallines qui attiraient de nombreux touristes avant la pandémie de Covid-19.

Plus de quarante dauphins se sont échoués sur les côtes mauriciennes, où ils sont morts, ont annoncé les autorités, rejetant un lien éventuel avec la marée noire qui a frappé la même région au début août.





1.Posté par Karo le 31/08/2020 11:21
Ils se sont vite dépêchés de le couper en 2 pour pouvoir le couler rapidement des le 17 aout. Bande de tabanards

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.