Sport

[Diaporama] LE CLUB ROSSONERI EST AU TOURNOI DU NEYMAR JR'S FIVE AU BRÉSIL !

Vendredi 20 Juillet 2018

Le club Rossoneri défendra les couleurs mauriciennes à la phase finale du championnat de football à cinq, Neymar Junior’s Five, organisé par Red Bull.


Crédit photo : Arvind Mattaden
Crédit photo : Arvind Mattaden
Yaaseer Beekhy, le capitaine, et ses coéquipiers, Muzammil Gopaul, Reedaa Peeroo, Umar Suffee, Arshad Soobye, Asgaar Buglow et Twahir Khan, les membres de Rossoneri, ont rejoint le Brésil en début de semaine pour disputer la poule éliminatoire le 20 juillet. 

Neymar Jr's Five est un tournoi mondial à cinq qui réunit des joueurs des quatre coins du monde pour célébrer leur passion commune : le football. 

C'est une compétition rapide, technique et ludique, disputée dans plus de 60 pays, dont le pays le Brésil où je joue Neymar avec le Paris Saint-Germain.

Les règles ? Simple. 

Chaque match dure 10 minutes intenses, il n'y a pas de gardien de but et chaque fois qu'une équipe marque, l'adversaire perd un joueur. 

Le tournoi de cette année est ouvert aux équipes de cinq à sept joueurs âgés de 16 à 25 ans.

Dans chaque équipe, deux joueurs de plus de 25 ans sont également admis dans l'équipe.

La compétition est ouverte aux compétitions féminines en plus d'un tournoi mixte.

En 2017, plus de 100.000 joueurs de 53 pays se sont battus pour être couronnés champions du monde, la Roumanie étant victorieuse.

Le Five 2018 de Neymar Jr c'est plus de 60 pays de 6 continents.

La finale mondiale sera célébrée pour la troisième fois à l'Instituto Projeto Neymar Jr à Praia Grande, au Brésil, le 21 juillet.

https://www.neymarjrsfive.com/en/MU




[Diaporama] LE CLUB ROSSONERI EST AU TOURNOI DU NEYMAR JR'S FIVE AU BRÉSIL !

[Diaporama] LE CLUB ROSSONERI EST AU TOURNOI DU NEYMAR JR'S FIVE AU BRÉSIL !


Rédigé par E. Moris le Vendredi 20 Juillet 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.