Menu


Un autre regard

[Diaporama] L'état des routes dans la ville de Phoenix/New-York ressemble à un champs de mines


Rédigé par E. Moris le Mardi 8 Septembre 2020



@ Al-Quraishi Ubaid
@ Al-Quraishi Ubaid
Phœnix, ville où le ramassage d’ordure se fait une fois par semaine, sans balayage des rues...Phœnix, ville où les travaux de la Water Water Management Authority n’ont pas été complétés depuis deux ans et où à chaque grosse averse, les ruelles se transforment en piscine. Phoenix, ville où un ancien ministre exilé chez les Arabes comme ambassadeur, avait annoncé que «Sa la ville la pou vinn enn New York City», ne ressemble plus à rien.

Les routes sont digne d'une scène de guerre après un bombardement. Fissures, trous béants et véritables danger pour les automobilistes. A l'entrée du cimetière des Trois Mamelles, c'est un spectacle aussi désolant. Malgré plusieurs plaintes, rien n'est fait.

Rappelons qu'un complexe sportif doté d'une piscine au coût de Rs 180 millions, l'Emirates Airline an Swimming Pool and Sports Complex, dont la livraison était prévue en mars 2020, n'a jamais vu le jour.

Un "don" de 6 millions de dollars par les Emirats et qui sera gérée par une fondation dont le président honoraire est géré par Showkytally Soodhun.








Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.