Menu

Société

Dialysés décédés du Covid-19 à l'île Maurice : Le rapport dort dans un tiroir


Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Mars 2023



La tristesse et la souffrance sont toujours palpables pour les proches des patients dialysés décédés du Covid. Deux ans qu'ils se battent pour pouvoir faire enfin leur deuil. Deux ans d'indifférence de la part de la Santé. Ils réclament la publication du rapport du Fact Finding Committee et celui du Medical Negligence Standing Committee. Ce mercredi, Bose Sonarane, le président de la Renal Disease Patients Association, a déclaré à Radio Plus que certaines familles envisagent de porter plainte pour homicide.

Opinion- Négligence criminelle des dialysés en période de Covid : Le trio Gaud-Joomaye-Jagutpal échappe à la mis en examen

Bose Soonarane désespère de voir un jour les conclusions et les recommandations de l'ancienne juge Deviyanee Beesoondoyal, qui a présidé le Fact-Finding Committee. Notons qu'il y a une grande différence entre une Commission d’enquête et un Fact-Finding Committee, sachant qu’un Fact-Finding Committee n’a pas le pouvoir juridique de donner la parole aux témoins contrairement à une Commission d'enquête. L'association des patients dialysés réclament la publication du rapport du Fact Finding Committee (FFC) sur le décès des onze patients sous dialyse qui avaient contracté la Covid-19, auprès du Premier ministre (PMO). 

Les conclusions du Fact Finding Committee sur les patients dialysés décédés de la Covid-19 ne seront pas rendues publiques. Ainsi en a décidé le gouvernement. Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal a déclaré que les conclusions du Fact-Finding Committtee seront examinées en interne. C’est-à-dire par son ministère ! Il a indiqué que les témoins ont donné des informations sensibles et confidentielles qu’il faut respecter. Il a aussi déclaré que le rapport ne contient que des recommandations principalement. Difficile de croire que l'ex-juge Deviyanee Beesoondoyal n’a pas inclus quelques conclusions dans son rapport. Surtout qu’il lui avait été demandé de faire la lumière sur les circonstances ayant mené à l’infection à la Covid-19 des patients dialysés de l’hôpital de Souillac et au décès de 11 d’entre eux en avril 2021. Est-ce que le rapport égratigne le ministère ? On pourrait le penser. Mais quoi qu’il en soit, la preuve est que Jagutpal continue de débiter des insanités.

Rappelons que selon le cahier des charges, le mandat du comité serait d'enquêter et de faire rapport sur :

a) les circonstances conduisant à une dialyse rénale de l'hôpital de New Souillac qui a été infectés par COVID-19 et s'ils ont reçu le traitement approprié par la suite ;
b) les circonstances entraînant le décès de 11 patients ;
c) les conditions dans lesquelles les patients dialysés ont été mis en quarantaine à l'hôtel Tamassa, y compris les arrangements médicaux pris pour leurs séances de dialyse ;
d) Si tous les protocoles sanitaires existants avaient été suivis à l'hôpital de New Souillac et à l'installation de quarantaine à l'hôtel Tamassa ;
e) Si l'unité de dialyse de l'hôpital de New Souillac est dotée d'un personnel adéquat et équipée pour fournir un traitement aux patients ;
f) Si des mesures ont été prises pour prévoir la vaccination du personnel contre le COVID-19 ;
g) s'il y a eu un acte de négligence qui a entraîné la mort de tout patient dialyse ; et toute question aux points a) à g) ci-dessus et faire des recommandations appropriées.

 

Mercredi 22 Mars 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H