Menu

Politique

Dhunnoo déplore que les médias n’aient pas fait de « plateau spécial » pour sa pétition électorale


Rédigé par E. Moris le Vendredi 17 Juin 2022



S’il réfléchissait un peu avant de parler, il verrait que ce qu’il a à dire n’est pas plus beau que le silence ! Mais Kenny Dhunnoo est fait d’un autre métal. Il dit ce qu’il pense, pense ce qu’il dit peut-être, mais ne réfléchit pas. « Je pense, donc je suis ! » Kenny Dhunnoo est là. C’est sûr !

Rappelons que c’est lui qui avait affirmé que la Covid-19 avait été vaincu par Pravind Jugnauth. C’est lui aussi qui est à l’origine du licenciement de Manisha Jooty de la MBC … Cela, parce que la journaliste n’avait pas pris une interview de lui. Mercredi au Parlement, il a remercié… le Premier ministre en premier pour le budget présenté par le ministre des Finances. Il porte encore les traces du cirage des chaussures du Premier ministre sur sa langue, le Kenny Dhunnoo.

Toujours lors de son intervention sur le Budget, il a déploré le fait que les médias n’aient pas fait de « plateau spécial » après que la pétition électorale d’Adrien Duval ait été rejeté par la cour… Alors qu’il y en avait eu avant qu’Ivan Collendavelloo ne soit confirmé troisième élu de la circonscription n o 19 lors d’un recount. Cela pour dire que la presse n’est pas indépendante. Au rythme où Kenny Dhunnoo débite des conneries, cela sera dur de le supporter jusqu’à la fin de ce mandat.

Vendredi 17 Juin 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.