Menu


Société

Développement aéroportuaire de Plaisance et Plaine-Corail


Rédigé par E. Moris le Samedi 14 Décembre 2019

Vendredi 13 décembre, le Conseil des ministre a pris note des propositions principales contenues dans l’Airport Master Plan Report 2018. préparé par Aéroport de Paris International.



Ce plan directeur servira de base pour le développement d’ infrastructures aéroportuaires d’ici 2040 à Plaisance et Plaine-Corail.

Les propositions principales sont :

- la construction d’un nouveau terminal pour passagers
- des améliorations aux aires de mouvement côté piste et aux installations connexes
- l’extension de la zone cargo ; (d) la relocalisation des installations de sauvetage et de lutte contre les incendies ainsi que des héliports
- une zone pour le stockage de carburant et une centrale électrique
- l’aménagement de stands de maintenance et de hangars
- la mise sur pied de l’Airport City.

Financement de la piste d'atterrissage de Plaine-Corail à Rodrigues par le gouvernement français à hauteur de Rs 3,2 milliards.

Par ailleurs, la construction d’une nouvelle piste de 2,4 km de long et 45 m de large à l’aéroport de Plaine-Corail, ainsi que de facilités de parking et de stockage de carburant et d’une nouvelle tour de contrôle, entre autres, sera financée par le gouvernement français, l’Union européenne et l’Agence française de développement.

Ces facilités permettront à l’A321neo de desservir l’île.

A noter que le Premier ministre se rendra en visite officielle à Rodrigues du 17 au 18 décembre 2019. Il lancera, entre autres, la construction d'un Technoparc à Baladirou et inaugurera le nouveau poste de police de Grande-Montagne. La cérémonie de signature pour le financement de la construction de la nouvelle piste à Plaine-Corail et d'un projet de drainage à Port-Mathurin aura également lieu. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.