Menu


Société

Deux "experts" français comme conseillers de Pravind Jugnauth


Rédigé par E. Moris le Samedi 23 Mai 2020



La Rédaction de Zinfos Moris dès le 8 août 2018 avait publié un article concernant les allégations de corruption contre un ancien fonctionnaire de la Préfecture de la Réunion, Daniel Raymond.

Cet ancien du bureau de la Réglementation à la préfecture de La Réunion, avait quitté la préfecture de La Réunion pour un poste de Road Safety Coordinator (conseiller à la sécurité routière) à l’île Maurice. 

Contrat de Moto-écoles : Daniel Raymond, conseiller du gouvernement en matière de sécurité routière, ciblé par des allégations de "conflit d'intérêts".

Il travaillait sous la responsabilité de Nando Bodha, ministre des Infrastructures publiques et du Transport en commun de l'époque et a eu droit à une question au Parlement sur des allégations de corruption à l’Indépendant Commission Against Corruption (ICAC), par Manoj Rajcoomar, secrétaire de la Fédération des moniteurs d’auto-école.

Selon lui, il y aurait eu « conflit d’intérêts » dans l’octroi de contrats pour la formation des moniteurs d’auto-école. Des contrats qui portent sur plusieurs dizaines de millions de roupies. 

Engagé depuis le 23 septembre 2015, Daniel Raymond, conseiller du gouvernement en matière de sécurité routière, touche un salaire mensuel de 3 000 euros ainsi qu’une allocation de 1 000 euros pour ses déplacements. Au total, il perçoit environ Rs 160 000.  "L’expert français" a été responsable de la sécurité routière à La Réunion pendant 12 ans.  Il s'était fixé comme objectif de réduire de moitié le nombre d’accidents et de victimes durant la période 2016-25. 

Le grand écart de Catherine Gaud.

Si nous avions eu droit à un revenant, en l'occurrence le Dr Zouberr Joomaye, c'est une figure inconnue au bataillon qui intrigue dans le comité chargé de suivre la situation du Covid-19 à Maurice.

Le 20 mars, Catherine Gaud, est apparue presque timidement face aux Mauriciens. L'ancienne élue à la Région Réunion, dans le groupe politique de "l'Alliance", cette proche parmi les proches de Paul Vergès et mariée à Jean-Pierre Gaud, radiologue d’origine mauricienne.

La garde rapprochée du Premier ministre : un ex steward et une coach sportive

Cette ancienne chef du service Immunologie à l’hôpital de Bellepierre et présidente d’une association de lutte et de prévention contre le Sida, fait ce qu'elle sait très bien faire, passée les plats de Lakwisin avec dextérité. En effet, madame est à la fois conseillère du Premier ministre et a un poste de Senior Adviser au ministère de la Santé pour quelque temps...A quel prix ? Combien coûte aux contribuables cette "experte"

A noter que Catherine Gaud prendra en charge le nouvel hôpital de maladies Immunologiques/Cancer/VIH à Maurice et que son confrère le Dr Joomaye, conseiller au bureau du Pmo, accessoirement médecin, va ouvrir après la clinique Ste-Hélène à Curepipe, un centre hospitalier privé à Coromandel, consacré au traitement contre le cancer.

Rappelons que la belle-soeur du Dr Joomaye est devenue consul honoraire dans l'Iowa sous le gouvernement de Pravind Jugnauth. 

A lire également : Les privilèges des ambassadeurs et Hauts commissaires

 



1.Posté par Le Baron le 25/05/2020 13:28
Mme Gaud va où le pouvoir, le paraitre et l'argent l'attire, n'ayant plus d'appuis à La Réunion elle tente sa chance à Maurice, bon médecin mais très mauvaise politicienne

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.