Menu



Société

Deux "Avengers", avocats du récidiviste notoire Vishal Shibchurn


Rédigé par E. Moris le Mardi 12 Janvier 2021



La double casquette de certains avocats donne lieu à des situations ubuesques. Si l'équipe d'avocats de la veuve Kistnen, travaillant pro bono, se sont autoproclamés des Avengers afin de faire éclater la vérité, ils occupent également la scène médiatique et l'attention des Mauriciens, friands de ce nouveau feuilleton politico-judiciaire.

Sous forme de show avec des déclarations assassines et des révélations à droite et à gauche sur des corps disparus, créant un climat de suspicion et de suspense, c'est ainsi qu'on oublie de souligner, que deux associations socioculturelles le VOH et la Hindu Shakti Sena, des anciens ennemis jurés, connus pour leur extrémiste sur l'île, s'invitent malgré eux dans l'affaire Kistnen.

Acte I. Les Avengers auraient fait appel, fin de l'année dernière, au VOH pour retracer les propriétaires des images des caméras de surveillance aux alentours du trajet de Soopramanien Kisnen, ex agent du MSM et de Yogida Sawmynaden, disparu des radars avant sa mort dans des circonstances troublantes.

Acte II. Dans la foulée, les multiples provocations du beau-frère du ministre Bobby Hurreeram envers l'activiste social Bruneau Laurette interpellent. Pourtant, les hommes de loi d'un des membres de la Hindu Shakti Sena, Vishal Shibchurn, multi récidiviste notoire, ne sont nuls autres que Rama Valayden et Anoup Goodary, depuis 2017. Bien que rappelons-le, sans faire de faux procès, il n'y aucun conflit d'intérêts, rien n'empêche un avocat de prendre des affaires très bizarres...

Mais là où c'est intéressant c'est que le client d'un Avenger est en guerre contre un autre Avenger et soutient celui dont les Avengers veulent avoir la tête

Un scenario à faire pâlir Hollywood ! En effet, comble de l'ironie, c'est le même Vishal Shibchurn qui a porté plainte contre l’ancien parlementaire et leader du Reform Party, Roshi Bhadain. L'ex-pompier en liberté conditionnelle avec un casier judiciaire chargé, reproche à Roshi Bhadain de tenir des propos à relent communal contre la communauté hindoue et aussi d’avoir insulter les personnes âgées

Notons par ailleurs que Rama Valayden et Anoop Goodary sont les hommes de loi de cet individu, dans une enquête criminelle concernant le braquage de la SBM de la rue Royale. Ce présumé "innocent", avait été également convoqué au Central Criminal Investigation Division dans l’agression d’Aslam Noursing, qui a eu les poignets sectionnés, il a aussi été interrogé dans le cadre de l’enquête sur les coups de feu tirés en direction de l’ambassade de France et de l’hôtel Le Saint-Georges, à Port-Louis. Des graffitis pro-État islamique avaient été découverts sur des murs de l’ambassade française et une maison plus loin.

 

Mardi 12 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.