Faits Divers

Des prétendus partisans du groupe État islamique paradent dans les rues de Vallée des Prêtres

Jeudi 6 Juin 2019

Ils sont plus cons que dangereux ! N’empêche que l’on peut comprendre que des habitants de Vallée des Prêtres ont eu peur en voyant une vingtaine de véhicules et de motos parader dans leur quartier, avec leurs passagers brandissant des drapeaux du groupe État islamique.

Ils ont aussi créé le chaos, s’en prenant aux poubelles et des briques. Un habitant a même porté plainte à la police. 

Et preuve de l’intelligence de ces soi-disant partisans de l’ISIS, c’est que les plaques d’immatriculation des véhicules étaient visibles. De ce fait, la police a rapidement identifié les propriétaires, ainsi que celui qui est considéré comme le chef de file.

Le fait qu’il soit très connu des services de police a facilité les choses. Il avait, en 2018, été impliqué dans une manifestation illégale dans la capitale. Sa voiture faisait partie de la ‘parade’.

Sans surprise, c'est Javed Meetoo qui a été convoqué par les limiers de la Criminal Investigation Division (CID), ce jeudi 6 juin. C’est grâce à la plaque d’immatriculation de son véhicule XXXX ZS 02 qui a permis à la police de l’identifier. 

Javed Meetoo, un prédicateur radical connu des autorités mauriciennes et de la cellule anti terrorisme, continue les provocations à outrance.  

Rédigé par E. Moris le Jeudi 6 Juin 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.