Menu


Faits Divers

Des policiers seraient impliqués dans le kidnapping et l’agression de Fardeen Okeeb


Rédigé par E. Moris le Lundi 25 Janvier 2021



C’est ce que Me Rouben Mooroongapillay et Lovena Sowkhee, les avocats de Vivek Ramful, ont déclaré cet après-midi, suite à la comparution de leur client devant la justice pour sa mise en inculpation provisoire. 

Cet habitant de Beau-Bassin, âgé de 26 ans, a été arrêté par le Central Criminal Investigation Department dans le cadre de la plainte consignée par Fardeen Okeeb pour kidnapping et agression. Vivek Ramful, selon ses avocats, « coopère avec la police ». Cependant, il craint pour sa sécurité ainsi que celle de sa famille. 

Les Mauriciens ont-ils toujours autant confiance en leur police ?

Ses hommes de loi ont fait une déclaration en ce sens hier devant la Bail and Remand Court. Ils ont demandé à ce qu’il soit détenu dans une cellule pourvue de caméras et que ses proches bénéficient d’une protection policière. Ses avocats ont aussi demandé qu’aucune autre unité de la police n’interroge leur client. Car, et c’est le plus intéressant, c’est que Vivek Ramful a fait des « sérieuses allégations » contre des hauts gradés. C’est ce qu’a déclaré Me Rouben Mooroongapillay. 

Notons que ce mécanicien de Beau-Bassin, voisin de l’ex-gros bras Manan Fakoo, a fait état de la présence de ce dernier, de Vishal Shibchurn et de Senna Budlorun, beau-frère du ministre Bobby Hurreeram, à Cottage.

Quant à Lovena Sowkhee, elle a laissé entendre qu’il y avait « des policiers présents lorsque le délit était commis » et « ils auraient laissé faire ». Rappelons que Vivek Ramful devait participer à une reconstitution des faits. Mais l’exercice a été annule en raison de grosses pluies.
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.