Menu



Société

Des pointures de la SBM aux Casernes centrales


Rédigé par E. Moris le Vendredi 9 Octobre 2020



C’est certain qu’ils vont être dépaysés ! Les cadres de la SBM devront quitter leurs bureaux climatisés, feutrés et leurs fauteuils plus que confortables pour les locaux austères du Central CID. Pour eux, c’est comme sortir de Singapore pour atterrir au Pakistan, par exemple ! Espérons qu’ils vont apprécier le dépaysement.

Quoi qu’on peut se douter que cela ne sera pas agréable. Car ces grosses pointures, plutôt des légumes, de la SBM seront interrogés sur les prêts toxiques accordés à des entreprises étrangères au Kenya et au Moyen Orient. Dire que des simples familles mauriciennes n’auraient pas obtenu le millième des facilités que ces employés BCBG ont accordées à des businessmen malhonnêtes.

Rappelons que des milliards de roupies, sous formes de prêts non sécurisés, se sont volatilisées. Ce qui fait que les comptes de la SBM ont été plombés. En tout cas, on pourrait presque souhaiter qu’il y ait des arrestations. Ainsi, ces messieurs-dames sont les pieds ne touchaient terre goûtent l’expérience exquise d’une cellule où le parfum qui flotte n’est en rien comparable à du Channel !

Vendredi 9 Octobre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.