Menu


Economie

Des millions de roupies à travers les hublots d’Air Mauritius


Rédigé par E. Moris le Jeudi 14 Novembre 2019



Dans son bilan financier pour le deuxième trimestre de l’année 2019-2020 (juillet à septembre) et pour le premier semestre (avril à septembre), Air Mauritius annonce des pertes.

La compagnie blâme une nouvelle norme comptable (IFRS 16), entrée en vigueur le 1er janvier, de plomber son bilan financier.

Pour la période juillet à septembre 2019, Air Mauritius affiche des pertes de 1,3 million d’euros. Cela fait environ Rs 52 millions. Mais la compagnie précise qu’il s’agit là de résultats satisfaisants car pour la période correspondante l’année précédente, les pertes s’élevaient à plus du double, soit 2,8 millions d’euros. Cela fait environ Rs 113 millions.

Toutefois en incluant la norme IFRS 16, les pertes sont d’environ 18,5 millions d’euros, soit environ Rs 745,2 millions. Pour la période avril à septembre 2019 aussi, Air Mauritius affiche des pertes de 22,6 millions d’euros, soit environ Rs 910,4 millions. Mais sans l’IFRS 16, la compagnie aurait affiché des pertes de 8,1 millions d’euros, soit environ Rs 326 millions.



1.Posté par Gramoune le 15/11/2019 11:28
Comment Air Mauritius peut-elle encore exister, sans les "aides" ou les transferts
de codes ? Si j'ai bien compris, Air France et d'autres, sont dans le capital
financier d'Air Mauritius.. est-ce vrai ?

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.