Menu


Société

Des milliers de manifestants à Port-Louis, mais la MBC ne voit...rien


Rédigé par E. Moris le Samedi 11 Juillet 2020



 "Les organisateurs voulaient ainsi mobiliser une foule monstre [...] mais manifestement tel n'était pas le cas selon les observateurs sur places, qui disent par ailleurs que malgré l'appel de l'opposition le grand public n'était pas au rendez-vous...". Ces propos sont d'un journaliste de la MBC TV, commentant la manifestation du samedi 11 juillet, avec des images et un montage d'une qualité des plus médiocres. 

Une énième insulte de cette machine de propagande gouvernementale, créé pour plaire au régime au pouvoir du jour. 

Là ou les médias et manifestants présents témoignent d'une foule de quelques 10,000 personnes, la MBC veut faire croire que les Mauriciens ne se sont pas mobilisés pour dénoncer la politique liberticide et dictatoriale du gouvernement.

Liberté d'expression : la dictature de Pravind Jugnauth s'installe à l'île Maurice

La propagande de la MBC qui s'est révélée un outil dangereux en période électorale, continue de piller la démocratie, avec la complicité des dirigeants véreux. Une honte pour le métier du journalisme qui est d'informer et une honte pour la nation. 

Notons qu'une radio privée à la solde du pouvoir, dirigée par un "chamcha" du MSM n'est pas en reste, dans sa propagande.

A lire également : Sunil Gohin, l'ombre de la propagande du MSM.


Des milliers de manifestants à Port-Louis, mais la MBC ne voit...rien


Des milliers de manifestants à Port-Louis, mais la MBC ne voit...rien







Des milliers de manifestants à Port-Louis, mais la MBC ne voit...rien





1.Posté par KIPKA le 12/07/2020 22:37
Eh oui,pauvre Ile Maurice......plus que les yeux pour pleurer......Triste.....

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.