Menu

Environnement

Des dizaines de statuettes de Ganesh, ramenées par les vagues sur la plage de Mon Choisy


Rédigé par E. Moris le Vendredi 2 Septembre 2022



@ Eduise Troubadour
@ Eduise Troubadour
La communauté hindoue d'origine marathi a fêté religieusement le jeudi 1er septembre la naissance de Ganesh, fils de Shiva et la déesse Parvati.

La divinité à la tête d'éléphant qui symbolise pour les dévots la sagesse, l'intelligence et l'éducation, est célébrée lors du Ganesh Chaturthi (jour férié à Maurice) dans les temples de l'île après 30 jours de jeûne. Après une nuit de prières, des statues en argile en l'honneur du dieu Ganesh ont été immergées dans les eaux des rivières et de l'océan pour perpétuer le cycle de la création et de la dissolution dans la nature. Malheureusement cette année, comme les années précédentes, la fête de Ganesh montre l'envers du décors, soit une pollution de l'environnement. 

Ce vendredi en raison d'une météo annonçant une forte houle, les vagues ont ramené des dizaines de statuettes du Dieu Ganesh sur les plages, notamment à Mont Choisy. Une pollution de l'océan pour certains, un "rituel" mal géré pour d'autres. D’après la croyance hindou, ces statues doivent être faite de terre glaise, elles devraient, normalement, après un moment d’immersion, se dissoudre dans l’eau. Malheureusement, force est de constater que les bibelots sont en plastiques et autres. Où vont atterrir ces statues après le nettoyage des plages par les autorités concernées ? La question est posée. 

@ Eduise Troubadour
@ Eduise Troubadour

@ Eduise Troubadour
@ Eduise Troubadour

@ Eduise Troubadour
@ Eduise Troubadour

@ Eduise Troubadour
@ Eduise Troubadour

Vendredi 2 Septembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.