Menu


Politique

Des commissions d’enquête à la pelle sous un GM rouge


Rédigé par E. Moris le Mercredi 1 Mai 2019



Dans son discours à Port-Louis, Navin Ramgoolam a annoncé l’institution de plusieurs commissions d’enquête en cas de retour au pouvoir.

Ainsi, il y a aura enquête sur l’achat de caméras « sans d’appel d’offres » dans le cadre du projet Safe City, des prêts douteux de la SBM et aussi l’acquisition d’avions par Air Mauritius. 

Il a allègrement critiqué le gouvernement et indiqué que les scandales, la corruption et le népotisme sont les trois secteurs ayant prospéré dans le pays sous ce gouvernement. 

Il a aussi déclaré que le « plus grand coffre-fort » du pays est le Sun Trust, avant d’évoquer les affaires Soodhun, Dayal, Seesungkur, ainsi que d’autres élus impliqués dans des «scandales». 

Navin Ramgoolam a aussi mis le Premier ministre au défi d’organiser une partielle au no 7.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.