Menu



Société

Des Speed Cameras… pour la décoration


Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Mai 2021



À quoi servent les Speed Cameras ? Théoriquement à permettre de sanctionner les automobilistes qui se rendent coupables d’excès de vitesse. Sauf que si les conducteurs sont sanctionnés, durement en plus, les motocyclistes parviennent à passer en les mailles du filet.

La cause ? Les speed cameras n’arrivent que difficilement à lire les plaques d’immatriculation des motocyclettes. C’est le Premier ministre en personne qui l’a déclaré au Parlement hier. C’est ce qui explique, a-t-il ajouté, l’impossibilité de sanctionner les deux roues lorsqu’ils ont été pris en flagrant délit par ces caméras.

Le Premier ministre a révélé que de juillet 2019 à juin 2020, 40 840 contraventions ont été émises pour excès de vitesse. Mais les Speed Cameras ont aussi flashé 7 000 motocyclistes commettant le même délit. Sauf que ces deux-roues n’avaient pas de plaque d’immatriculation réglementaire. Pas de sanction donc ! 7 000 personnes ont donc échappé à la sanction. Le Premier ministre a aussi déclaré que les caméras Safe City ne sont pas utilisées pour traquer les excès de vitesse.

Mercredi 12 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.