Menu


Société

Dépenses électorales : un peu plus de la moitié des candidats ont respecté le délai


Rédigé par E. Moris le Samedi 21 Décembre 2019



À l’expiration du délai légal pour la soumission de la liste des dépenses électorales, hier, seuls 422 candidats sur 817 avaient envoyé ce fameux document au bureau du commissaire électoral.

Ce qui fait que 395 candidats ne l’ont pas fait. Alors que c’est l’une des obligations de la Representation of The People Act. Cela montre encore une fois le problème d’une amende trop faible. Car elle n’est que de Rs 1 000. Rappelons que les candidats, élus comme battus, ont un délai de six semaines pour soumettre cette liste.

Le bureau du Commissaire électoral a donc décidé de donner un nouveau délai. Les 395 candidats ont donc jusqu'à la mi-janvier pour s’exécuter… au risque d’être ‘très lourdement’ sanctionnés d’une amende de Rs 1 000.

Notons que les principaux leaders ont soumis leur liste, à l’exception de Xavier-Luc Duval, qui devrait le faire lundi. Rappelons que le plafond des dépenses pour un candidat indépendant est de Rs 250 000... même s’il est peu probable qu’un candidat indépendant dépense autant.

Pour ce qui est d’un candidat au sein d’une alliance, le plafond est de Rs 150 000. Même si tous dépensent plusieurs millions.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.